Le système CamRanger

Le système CamRanger

 

Le CamRanger est un système permettant de diriger et de contrôler sans-fil votre réflex Canonou Nikon. Il permet notamment de réaliser des prises de vue à distance en accédant à l’intégralité des réglages de son appareil photo numérique y compris sa mise au point. Il est utilisable aussi bien en photographie qu’en vidéo. Un outil pratique pour placer son appareil photo dans des espaces difficiles d’accès ou lorsque l’on souhaite photographier un animal sauvage sans se faire dévorer. (le boîtier fonctionne jusqu’à 50 mètres de distance).

Nous avons choisi de vous présenter ce système qui peut être utilisé avec un ipad, ou un iphone/ipod Touch et bien sûr, sur tout système Androids. Il est à noter que le système est également disponible pour ordinateurs MacOs (10.7 &+) ou PC (7 ou 8).

Le boîtier CamRanger :

Premier contact :

Le packaging est bien fini. On retrouve un certain univers Apple, chaque chose à une place.
Contenu du kit Camranger :

  •       le boitier routeur
  •       1 câble USB pour recharger la batterie intégrée.
  •       1 câble USB pour connecter l'appareil photo au boîtier
  •       une house de transport matelassée avec mousqueton
  •       1 câble Ethernet pour la MAJ.
  •       le guide d’utilisation (simple et précis).

Le boîtier est de couleur blanc brillant & de petites diodes sont présentes sur le dessus. Les connectiques se situent de chaque coté du boîtier sans cache de protection. 

Cet ensemble est utilisé avec l’application ou le logiciel CamRanger, disponible gratuitement. A cela on peut rajouter un kit avec une rotule 360° dont nous vous parlerons plus après.

Une fois le boîtier rechargé en le branchant sur un ordinateur grâce à son port USB, on peut facilement (les témoins leds vous indiquent le niveau de la batterie) démarrer la connexion sur son boîtier grâce au câble prévu à cet effet.

INSTALLATION DU LOGICIEL CAMRANGER :

Pour commencer, vous devez télécharger l'application sur l'Apple Store (ou Androids évidemment) (gratuite et en anglais). Une fois l'application installée sur l'Ipad par exemple, vous devrez entrer le numéro de série du boitier pour valider l’installation de l'ensemble.

Une fois cela fait, une fenêtre apparaît afin de vous expliquer la procédure à acomplir pour bien capter le réseau wifi crée.

Même procédé sur Iphone et bien sûr pour votre ordinateur. 

C’est à ce moment que tout s’enchaine très rapidement. Le réseau wifi est prêt. Il suffit d’allumer le boîtier, de se connecter avec son Ipad. Et on accède directement à un écran de contrôle.

 

Connexion de l’appareil photo :

Le CamRanger dispose d’une batterie (entre 3 et 6 heures d’autonomie selon l’utilisation)

Cela fonctionne aussi bien en studio qu’en prise de vue en extérieur. En studio il est évident que vous n’aurez la possibilité de travailler en mode liveview, que si vous photographiez à une puissance inférieure à votre lampe pilote en flash ou si vous travailler en lumière continue.

Les icones sont évidemment des standards en photographie. Pas de problème particulier pour se repérer : on est en terrain connu. La mise en route est simple et rapide.

Dans la partie settings (options) voici quelques points intéressants :

•    l'onglet Connection : il vous permet de vérifier le statut de votre connexion wifi. (De toute façon si le réseau n’est pas perçu, l’application se coupe)

•    l'onglet Overlays, (affichage) : vous pourrez choisir des options d'affichage sur l'écran, les couleurs, les aspects ratios de votre écran etc...

•    l'onglet Ratings, (note) : Vous pouvez donner une note à vos images, pour les classer par exemple.

•    l'onglet Watermark, pour signer vos images.

Et enfin vous avez accès à une aide du logiciel direct sur l'Ipad.

Placez votre appareil sur un trépied, réglez votre cadrage et choisissez le mode manuel sur l'appareil photo pour pouvoir travailler directement de l'Ipad.

 

On retrouve les réglages accessibles de votre appareil :

  • Shutter (vitesse)
  • Ouverture
  • Iso
  • mode de mise au point
  • retardateur
  • balance des blancs
  • format d'enregistrement de vos images
  • plage de sensibilité de votre appareil.

Autant dire que tout y est. En dessous se trouvent les trois icônes d'enregistrement :

  • photo avec l'oeil
  • vidéo avec la caméra
  • choix de la mise au point AF ou MF.

Pour prendre des photos, appuyez sur l'icône oeil, puis capture. Suivant vos settings, une vignette apparaitra en haut de l'application. En cliquant sur cette vignette vous afficherez directement la photo.

En haut de l’interface ou trouve la galerie photos de votre appareil, (il est possible de les enregistrer directement sur une carte connecté à l’ipad).

 

Vous pouvez supprimer des photos, les agrandir pour occuper tout l'espace de l'écran Ipad et visionner toutes vos photos JPEG

 

La mise au point peut s’effectuer en touchant l’écran, mais également en mode « automatique » par tâtonnement. On visualise en direct la profondeur de champ. Il est possible de le faire de manière très précise. On pense alors aux possibilités en macrophotographie.

Ici avec une faible profondeur de champ :

 

ici avec une très grande profondeur de champ, photographie réalisée (donc plus en mode live view) on voit que l’on accède à l’histogramme de l’image.

 

En vidéo il est possible de lancer l’enregistrement en mode live view également, de faire les règlages de mise au point en direct également.

Un onglet intervallomètre est disponible et très facilement paramétrable.

Une option, qu’il est possible de rajouter au CamRanger, est la rotule 360° : Il s’agit d’une rotule motorisée, que l’on va pouvoir utiliser avec le même logiciel (de façon toujours aussi intuitive). Elle peut tourner à 360° et s'incliner de haut en bas.

Le kit PT HUB et la tête motorisée MP-360

Contenu du pack :

  • 1 module PT hub.
  • 1 tête motorisée MP360.
  • 1 télécommande filaire
  • 1 mini niveau
  • 1 câble de connexion USB
  • 1 câble de connexion à la tête
  • le guide d’utilisation.

Il y aura donc besoin de composer la configuration suivante afin de faire fonctionner l’ensemble.

Le PT Hub est littéralement un hub sur lequel vous allez connecter tous les appareils. La housse du CamRanger se montre une nouvelle fois particulièrement intéressante, il suffit de clipper le PT hub dessus.

 

 

Le CamrRanger, la rotule et le boîtier. La rotule peut tourner en horizontal sur 360°) sans limite de rotation avec un contrôle possible de la vitesse.

 

 

La bascule verticale se fait sur 30° au total (15° vers le bas, 15° vers le haut). On pense donc aux capacités de time lapse couplées avec l’intervallomètre mais également à la vidéo. On fixe la rotule sur un trépied grâce à une fixation 1/4" femelle incluse.

Il est bien sûr possible d’utiliser la rotule sans le logiciel grâce à la télécommande filaire fournie. On pourra ainsi réaliser des vues panoramiques ou avec bascule.

La rotule fonctionne avec piles (4 piles AA non livrées).

Sur le logiciel CamRanger, rien ne change vraiment. On se retrouve avec le même interface. Un nouvel onglet est cependant disponible pour contrôler la rotule. On peut au choix la programmer, ou la diriger manuellement de manière très simple.

Caratéristiques techniques :

  • poids : 900 g
  • poids supporté : 2,7 kg
  • alimentation : 4 piles AA

CONCLUSION :

Le CamRanger est un appareil utile pour ceux qui désirent télécommander leur appareil photo à distance, à chacun d’y voir ce qu’il veut faire avec : on pense à la photographie/vidéo animalière, le documentaire… mais aussi pour les lieux difficiles d’accès. Il est possible de visionner en temps réel des images sur un écran de meilleure qualité & de plus grande taille que sur celui de son boîtier, tout en étant plus compact qu’un ordinateur portable.

Ne nous y trompons pas, la vraie technologie réside dans le logiciel : Il est d’une facilité d’utilisation impressionnante avec toutes les options. On a l’impression d’avoir son boîtier dans les mains.

La rotule quant à elle, est vraiment un outil très intéressant, même simplicité, tout en étant très fiable.

Kelvin aime :

  • la fiabilitée du produit.
  • sa compatibilité
  • sa simplicité
  • la navigation aisée dans l’application
  • la petite housse de transport
  • sa portée.

Kelvin apprécie moins :

  • dommage de ne pas avoir prévu de protection anti pluie.
  • la batterie rechargeable uniquement par port USB ( un chargeur est disponible en option)
  • les notices en anglais.

 

 

 

Produit(s) de cet article

Par Romain Chambodut, le 21/07/2014 | Catégorie : Test produit