Les compacts Elinchrom

Nous vous proposons aujourd'hui un tour d'horizon des différents flashs compacts Elinchrom.

En regardant de plus près les différents compacts de la marque Suisse, nous allons expliquer comment se présente la gamme, les caractéristiques principales des modèles ainsi que le type d'utilisateur à qui ils sont destinés.

Avant toute chose, il est nécessaire de préciser ce qui se cache sous l'appellation "compact", ou "monobloc".
Un compact se branche sur le secteur et rassemble dans un même bloc l'alimentation, les condensateurs et la torche, permettant de transformer l'énergie électrique en flash lumineux. Il contient également la lampe pilote, l'électronique et la ventilation nécessaire pour évacuer la chaleur dégagée par le fonctionnement de tous ces composants.
Le compact intègre tous ces éléments dans un seul et même appareil, tandis que les générateurs de studio contiennent les condensateurs et les systèmes d'alimentation dans un imposant bloc, ne laissant dans la torche pour ainsi dire que la lampe pilote et le tube éclair, ce qui la rend légère et particulièrement stable car peu vulnérable aux échauffements des autres composants.

Les compacts présentent donc un avantage de taille : ils rassemblent générateur et torche dans un seul dispositif assez léger et transportable. En contrepartie, quelques compromis (notamment en terme de stabilité de température de couleur) sont consentis.

Les compacts Elinchrom™ sont séparées en 3 gammes différentes, chacune étant adaptée à une fréquence d'utilisation et un niveau d'exigence différent. Chaque gamme propose plusieurs modèles, ayant chacun une puissance maximale différente. Tous ces compacts ont un point commun majeur : ils sont équipées de la baïonnette Elinchrom, inchangée depuis une quarantaine d'années, permettant de monter tous les modeleurs de la gamme : réflecteurs métal, boîtes à lumière, parapluies etc. Tous ces flashs disposent également d'une cellule optique, leur permettant de synchroniser leur flash à partir d'un éclair provenant d'une source extérieur (comme un autre flash par exemple). Ils proposent également un bip sonore de fin de charge (désactivable), informant l'utilisateur que le flash est prêt pour un autre éclair, de même qu'une auto-décharge après un changement de puissance.

On trouve d'abord les D-Lite RX, puis les BRX et enfin les Style RX. Voyons plus en détail chaque gamme. Les Torches Style RX sont désormais remplacées par les nouvelles ELC Pro HD.

D-Lite RX : l'entrée de gamme au rapport qualité-prix exceptionnel

La torche D-Lite RX représente l'entrée dans le monde du flash studio. Cette torche légère et compacte possède un tube éclair, ainsi qu'une lampe pilote de 100W. Elle existe en deux modèles, d'une puissance de 200 ou 400 Joules. Ce dispositif intègre déjà tous les éléments que l'on retrouvera dans des torches professionnelles, ne limitant pas l'utilisateur en terme de rendu de lumière ou de performances. Le temps de recyclage à pleine puissance est de moins d'une seconde. La lampe pilote permet de régler finement le positionnement des sources sans avoir nécessairement à faire de photo-test.

Les compacts D-Lite RX étant destinés aux photographes découvrant le monde de la lumière studio, ils sont proposés en kits "découvertes", comprenant un grand nombre d'accessoires indispensables pour une séance photo studio, comme les pieds d'éclairage, les réflecteurs, parapluies ou les boîtes à lumière. Ces kits comprennent des housses de transport semi-rigides et de bonne qualité, idéales pour transporter ou stocker le kit complet dans un espace réduit. Les kits sont également fournis avec un émetteur radio Skyport permettant de commander le déclenchement sans fil des flashs depuis la griffe du boîtier, mais également d'en régler la puissance à distance.

Caractéristiques :

  • puissance : 200 joules ou 400 joules
  • temps de recyclage : environ 1 seconde à pleine puissance
  • déclenchement radio : oui (récepteur intégré dans la torche, émetteur Skyport livré avec le kit)
  • réglage radio à distance : oui (émetteur Skyport)
  • durée de l'éclair : 1/1200ème de seconde (t0,5) à pleine puissance
  • variation de puissance : sur 4 diaphragmes
  • ventilation : intermittente
  • poids : 1,3 kg
  • fabrication : Inde, sous le contrôle d'Elinchrom.

Ces flashs offrent la possibilité de régler la puissance sur 4 diaphragmes, au dixième près. Ainsi la puissance maximale délivrée par une D-Lite RX2 sera de 200 joules, sa puissance minimale étant de 12,5 joules (nous rappelons que baisser la puissance d'un diaphragme correspond à diviser la valeur de cette puissance par deux). La puissance minimale d'une Dlite RX4 (400 joules) sera donc de 25 joules.
Les torches D-Lite RX sont également contrôlables par l'intermédiaire d'un ordinateur si l'on dispose de la clé USB EL-Skyport (l'application EL-Skyport est par contre téléchargeable gratuitement sur le site Elinchrom)

La lampe pilote de 100 W est réglable de différentes manières :
- Proportionelle : dans ce mode, la quantité de lumière délivrée par la lampe pilote suit la puissance de l'éclair du flash. Ainsi une lampe pilote qui éclaire beaucoup indique que le flash est proche de la pleine puissance. Une lampe pilote faible indique à l'utilisateur que son flash est réglé à une puissance proche du minimum.
- Indépendante : l'utilisateur peut régler une valeur fixe pour sa lampe pilote, indépendamment de la puissance de l'éclair de la torche (au maximum ou au quart de sa puissance). Pour une question de confort, le photographe peut par exemple souhaiter que sa lampe pilote éclaire peu, bien que la puissance de l'éclair soit importante, ou l'inverse.
- Eteinte : la lampe pilote n'éclaire pas, bien que l'éclair du flash fonctionne lorsqu'il est déclenché.

Après cette description, on peut se demander ce qu'il reste comme possibilités d'amélioration pour la suite de la gamme. La gamme D-Lite RX propose à des prix très attractifs la plupart des caractéristiques professionnelles des flashs de studio. Le compromis n'a pas été réalisé au niveau des performances, mais au niveau de la fréquence d'utilisation. En effet, la ventilation intermittente (automatique selon la température des composants) ne lui permet pas d'endurer des séances photos à un rythme soutenu sur une longue durée.

Pour résumer : La D-Lite RX est une torche entrée de gamme destinée à découvrir et à pratiquer la lumière studio sans compromis de qualité ni de performances. Un utilisateur averti saura tirer le meilleur de ces flashs compacts même pour des réalisations très exigeantes. Cependant, un utilisateur ayant besoin régulièrement de beaucoup de flashs sur une durée prolongée s'orientera vers les gammes supérieures comme les BRX ou Style RX.

BRX : un milieu de gamme performant et robuste

Avec la gamme de torches BRX, nous découvrons des compacts disposant de performances un peu plus poussées et avec une construction plus robuste. Cette gamme est destinée à une utilisation semi-professionnelle voire professionnelle ou à l'amateur passionné et exigeant. Sa construction - une coque un peu plus massive et lourde que les D-Lite RX - permet un maniement plus aisé avec des modeleurs imposants ainsi qu'une meilleure dissipation de la chaleur. Cela lui permet de supporter et d'enchainer des séances de travail soutenues, avec parfois des centaines de flash à pleine puissance en quelques heures.

Le compact BRX est proposé en deux modèles, d'une puissance de 250 ou 500 joules. Tout comme la gamme D-Lite RX, la puissance de la BRX est réglable sur 4 diaphragmes et est ajustable au dixième de diaphragme près. Ce réglage est également accessible depuis la télécommande radio Elinchrom™ Skyport fourni avec les kits.
Le temps de recyclage est de 1,2 seconde pour la puissance maximale de 500 joules.

La lampe pilote de 100 W est réglable de différentes manières :
- Proportionelle : dans ce mode, la quantité de lumière délivrée par la lampe pilote suit la puissance de l'éclair du flash. Ainsi une lampe pilote qui éclaire beaucoup indique que le flash est proche de la pleine puissance. Une lampe pilote faible indique à l'utilisateur que son flash est réglé à une puissance proche du minimum.
- Indépendante : l'utilisateur peut régler une valeur fixe pour sa lampe pilote, indépendamment de la puissance de l'éclair du flash. Pour une question de confort, le photographe peut par exemple souhaiter que sa lampe pilote éclaire peu, bien que la puissance de l'éclair soit importante, ou l'inverse. La puissance de la lampe pilote est donc ajustée manuellement au dixième près.
- Eteinte : la lampe pilote n'éclaire pas, bien que l'éclair du flash fonctionne lorsqu'il est déclenché.

Caractéristiques :

  • puissance : 250 joules ou 500 joules
  • temps de recyclage à 500 joules : 1,2 s
  • déclenchement radio : oui (récepteur intégré dans la torche, émetteur Skyport livré avec le kit)
  • réglage radio à distance : oui (émetteur Skyport)
  • durée de l'éclair : 1/1500ème de seconde (t0,5) à pleine puissance
  • variation de puissance : sur 4 diaphragmes
  • ventilation : intermittente
  • poids : 2 kg
  • fabrication : Inde sous le contrôle d'Elinchrom.

Sa vitesse d'éclair 2 fois plus plus rapide que la D-Lite, la rend également plus polyvalente pour des utilisations dynamiques.

Les kits proposés sont - à la façon des D-Lite RX - des kits complets permettant de démarrer à partir de rien, dotés d'une bagagerie semi-rigide de qualité pour le transport et le stockage.

Comme les D-Lite RX, les BRX sont également contrôlables par l'intermédiaire d'un ordinateur si l'on dispose de la clé USB EL-Skyport (l'application EL-Skyport est par contre téléchargeable gratuitement sur le site Elinchrom).

Cette application permet de régler indépendamment les puissances de chaque torche, ainsi que l'activation ou la puissance de leur lampe pilote. L'application EL-Skyport permet surtout de mémoriser des configurations de studio précises (set-up) et de les charger en deux clics. Par exemple un photographe disposant d'un studio fixe souhaitant passer d'une configuration "portrait doux" à "portrait très contrasté" pourra charger des réglages validés et sauvegardés par le passé en un instant, sans avoir à bouger de l'ordinateur. De la même façon, le photographe pourra augmenter ou diminuer la puissance de toutes les torches de son studio (cela s'étend à 64 sources équipées en récepteur Skyport) en un seul clic (par dixièmes de diaphragmes ou par diaphragmes entiers).
Ce logiciel permet également d'implémenter un délai (à la milliseconde près) entre le déclenchement des différentes torches pour des applications spécifiques (chrono-photographie etc.).

Pour résumer : Le compact Elinchrom BRX s'adresse aux photographes exigeants, ayant besoin d'un système de flashs robustes pouvant supporter des séances de shoot assez intensives

Style RX : la torche compacte professionnelle

Avec la gamme Style RX, on accède aux flashs réellement professionnels. Ces torches sont conçues pour endurer des shoots de plusieurs milliers d'éclairs par jour, sur plusieurs jours d'affilée. Leur ventilation permanente garantit une grande stabilité de température de couleur et les destine à une utilisation intensive en studio, dans le cadre de shoots soutenus où aucune pause n'est envisagée pendant plusieurs heures.

Disponibles en 3 modèles, 300, 600 et 1200 joules, ces compacts ont plusieurs différences majeures avec le reste de la gamme Elinchrom décrite précédemment.
L'une de ces différences réside dans la capacité des Style RX à varier sur 5 diaphragmes (les torches des gammes D-Lite RX ou BRX varient sur 4 diaphragmes). Ainsi l'appareil dispose d'une puissance minimale assez faible et ouvre de nouvelles possibilités en finesse de réglages. Comme les autres, cette puissance est ajustable au dixième de diaphragme.

Pour donner un exemple concret, le Style RX 600 joules a pour puissance minimale 19 Joules, soit 12 joules de moins que le BRX 500 au minimum (BRX qui n'est d'ailleurs pas aussi puissant au maximum non plus).

Comme pour le reste de la gamme, la Style RX dispose d'une lampe pilote, mais celle-ci fournit 205 W, soit une quantité de lumière importante, y compris à travers des boîtes à lumière de grande taille. Cela apporte un confort de travail sans pareil pour placer différentes sources avec des ratios de puissance fins, tout en permettant à l'autofocus d'un reflex de toujours trouver le point. Certains photographes utilisent même occasionnellement cette lampe pilote pour des photographies en lumière continue (à diaphragme très ouvert, attention cependant à la température de couleur différente de la lumière du jour).

Comme dans le reste de la gamme, la lampe pilote est réglable de différentes manières :
- Proportionelle : dans ce mode, la quantité de lumière délivrée par la lampe pilote suit la puissance de l'éclair du flash. Ainsi une lampe pilote qui éclaire beaucoup indique que le flash est proche de la pleine puissance. Une lampe pilote faible indique à l'utilisateur que son flash est réglé à une puissance proche du minimum.
- Indépendante : l'utilisateur peut régler une valeur fixe pour sa lampe pilote, indépendamment de la puissance de l'éclair du flash. Pour une question de confort, le photographe peut par exemple souhaiter que sa lampe pilote éclaire peu, bien que la puissance de l'éclair soit importante, ou l'inverse. La puissance de la lampe pilote est donc ajustée manuellement au dixième près.
- Eteinte : la lampe pilote n'éclaire pas, bien que l'éclair du flash fonctionne lorsqu'il est déclenché.

Caractéristiques :

  • puissance : 300, 600 ou 1200 joules
  • temps de recyclage : de 0,6 à 1,8 seconde à pleine puissance, suivant le modèle
  • déclenchement radio : oui (avec émetteur & récepteur Skyport)
  • réglage radio à distance : oui (avec émetteur & récepteur Skyport)
  • durée de l'éclair : 1/3000ème de seconde à pleine puissance (t0,5) pour le RX 300
  • variation de puissance : sur 5 diaphragmes
  • ventilation : permanente
  • poids : entre 2,3 et 3,4 kg (suivant le modèle)
  • fabrication : Suisse.

La vitesse d'éclair à pleine puissance atteint 1/3000ème de seconde (t0,5) à pleine puissance pour le RX 300.

Il est important de noter que - contrairement aux autres torches de la gamme Elinchrom™ - il est nécessaire d'adjoindre un récepteur radio Elinchrom Skyport (optionnel) sur la torche pour pouvoir la déclencher par le système radio Skyport, ainsi que pour régler sa puissance à distance… Avec un récepteur Skyport connecté aux torches et la clé USB EL-Skyport sur l'ordinateur, on accède à toutes les possiblités du logiciel EL-Skyport, décrites dans le paragraphe précédent consacré aux torches BRX.

Les Style RX sont également proposées en kits de deux ou trois compacts, avec pieds et accessoires, parapluies et boîtes à lumière. La plupart des kits sont livrés avec les récepteurs et un émetteur Skyport.

Au final : les torches compactes de la gamme Style RX sont destinées aux photographes professionnels, souhaitant s'assurer que leur matériel pourra endurer toutes les conditions de shoot, cela avec les meilleures performances possibles, tant en terme de temps de recyclage, de stabilité de lumière qu'au niveau de la rapidité de l'éclair. Aucun compromis n'est réalisé sur ces appareils, le seul moyen d'obtenir des performances supérieures sera d'investir dans des générateurs de studio avec torches dédiées.

Bilan de la gamme

Elinchrom™ propose trois gammes assez complètes de flashs compacts dédiés au studio. Aucun modèle dans aucune gamme n'est cependant amputé de capacités ou caractéristiques indispensables à la pratique d'une photographie de qualité en lumière studio. Les différences se situent plus au niveau de la construction et des performances "fines".

On trouvera donc des flashs comme les D-Lite RX adaptés à l'utilisateur occasionnel exigeant, au rapport qualité/prix imbattable. La gamme BRX se tourne déjà vers une pratique plus professionnelle et intensive, avec une torche plus robuste et adaptée à des shoots soutenus. La gamme Style RX est conçue pour les professionnels utilisant leur matériel studio quotidiennement et qui ne souhaitent pas se demander si leur matériel pourra supporter une telle charge de travail, avec des performances sans compromis.

Fichier(s)

Produit(s) de cet article

Par Thomas Carrage, le 21/12/2012 | Catégorie : Test produit