La torche LED 100 de TRED

La torche LED 100 de TRED

Nous avons commencé à vous parler des LED lors de notre précédent test sur la torche HEDLER PROFILUX LED 1000. Aujourd’hui c’est un autre système LED d'un très bon rapport qualité prix qui devrait intéresser les personnes souhaitant travailler en lumière continue.

Kelvin Pro a sélectionné une torche LED, lumière du jour de 100 watts (équivalent à 800 watts en halogène).

C’est un système monobloc : est intégré à la torche, l’alimentation, la fixation pour le pied et la bague d’adaptation du type S (Bowens™) pour les accessoires. L’avantage une nouvelle fois de la LED est d’offrir un système performant, durable (10 000 heures d’utilisation), consommant peu pour un très faible encombrement pour sa puissance !

Nous avons testé ce système à l’aide d’un EOS 5D mark III en situation de petit studio mobile fait très simplement : Une table contre un mur, avec un morceau de vinyle gris fixé au mur et un boîtier sur pied en mode connecté.

L’éclairage a été fait d’une manière simple et direct en mono source positionnée à 45° au-dessus du boîtier.
Nous avions à disposition 2 bols paraboliques : un de 40° (livré de base), un de 50° (Lastolite™) avec sa grille nid d’abeille et un bol beauté (Lastolite™).

Nous avons également fait un petit test en autoportrait (et oui) juste pour voir un peu le rendu de la torche et des modeleurs. Mais à vrai dire, ce système sera plus intéressant pour de la prise de vue d’objet et on en imagine vite l’intérêt si on utilise une tente de prise de vue.

Première prise en main

Alors que la plupart des systèmes à un coût raisonnable sont fabriqué en plastique, l’ensemble est en métal d'une belle effet de finition et fait plus sérieux. Une poignée amovible vient se fixer sur le capot supérieur permettant d’orienter plus facilement la torche.

Au dos : un interrupteur lumineux, la fiche d’alimentation (le câble est bien sûr fourni) et un variateur inclinable haut/bas/milieux. Il n’y a pas d’affichage digital pour le réglage de la puissance mais seulement 3 traits désignant clairement les repères de réglage sur 3 diaphragmes.

Sur le devant : la bague d’adaptation du type S (Bowens™) que l’on verrouille à l’aide d’un petit bouton qui se clips très bien.

Le sensor que l'on peut diffuser à l’aide d’une cloche dépolie procurera ainsi un faisceau lumineux identique à celui d’une ampoule classique. Les sources ponctuelles alignées sur les panneaux à LED classique provoquent souvent des ombres disgracieuses ainsi que des hautes lumières non maitrisables empêchent de façonner la lumière. Là pas de problème c’est propre. La cloche en verre dépoli vient se clipser très facilement contre le sensor. 

Au-dessous une rotule tout en métal avec support parapluie intégré pour fixer la torche sur un pied (nous inclus dans le kit). 

 

Une fois la torche allumée on remarque son silence : peut être que le carénage micro perforé permet d’optimiser la ventilation et du coup le refroidissement. Mais c’est aussi l’avantage de la LED : elle chauffe très peu.

En condition de prise de vue

Comme indiqué plus haut, voici un set-up d’éclairage très simple mono-source. Il est évident que pour obtenir des rendus plus propres, on privilégiera un set-up avec 2 sources. Nous avons cherché une profondeur de champ importante (f/11) ce qui nous à amener à une vitesse de 1/40s pour 800 ISO.  à pleine puissance.

Et voici le un rendu :

L’ombre est nette et le rendu plutôt flatteur : On note une bonne répartition de la lumière sur la zone de prise de vue avec le réflecteur de 40° livré d'origine, à condition de faire attention à sa distance bien évidement.

En fonction des différents accessoires observons rapidement le rendu sur ces mêmes objets. Pas de surprises au niveau du flux (si ce n’est d’être attentif au positionnement de la grille nid d’abeille). On va évidemment obtenir un rendu plus enveloppé avec le bol beauté. A ce sujet un comparatif des modeleurs de la marque Elinchrom™ a été réalisé par Thomas Carrage il y a quelques temps. 

Clairement la puissance de la torche suffit largement à du petit objet. Lorsque l’on modifie la puissance on va obtenir une légère variation de la température de couleur, mais rien de trop difficile à corriger dans un logiciel de dérawtisation.

En portrait avec un bol beauté, la puissance reste suffisante à condition de se tenir assez près de la torche (environ 1,50 m) et d’avoir un boîtier qui ne bruite pas trop.

 

f/6.3 - ISO : 1600 au 1/125 de sec

Par contre, avec un réflecteur standard et en étant collé au fond à 3 mètres de la source lumineuse, la focalisation est évidente.

 

Mais la puissance de ces torches suffira largement pour réaliser des effets de lumières en contre jour avec des effets d’ombres marquées donnant du caractère au portrait.

 

La manipulation et la prise en main la torche s’est avérée pratique et le changement d’accessoires très simple. On pourra très facilement adapter une boîte à lumière grâce à la baïonnette type S de Bowens™.

 

Conclusion

D’un très bon rapport qualité prix & proposé également en kits, ces torches sont très intéressantes pour éclairer des photos de produits en studio fixe ou pour réaliser des portraits en gros plan. Un avantage certain de ce système est la baïonnette de type S.

On appréciera vraiment le côté léger et compact et la facilité d’utilisation. On regrettera en revanche l’absence d’affichage digital sur la torche, mais on ne peut pas tout avoir à ce prix-là.

Quelques détails techniques en bref :

  • puissance lumineuse en lux : 8000 à 1m au centre du faisceau
  • température de couleur : 6100K +/- 100K
  • poids : 2 kg
  • dimensions externes : 28 x 12 x 12 cm
  • durée de vie : 10 000 heures
  • alimentation : 100 / 230 V
  • variation de puissance : sur 3 diaphragmes à l’aide du variateur.
  • câble d’alimentation secteur de 3,5 m fourni.

 

Produit(s) de cet article

Par Romain Chambodut, le 15/04/2015 | Catégorie : Test produit